Les Visites Médicales



Pourquoi une visite d’embauche ?

 

L’examen médical d’embauche a pour objectif de :

  • S’assurer que le salarié est médicalement apte au poste de travail auquel l’employeur envisage de l’affecter
  • De proposer éventuellement les adaptations du poste ou l’affectation à d’autres postes
  • De rechercher si le salarié n’est pas atteint d’une affection dangereuse pour les autres travailleurs
  • D’informer le salarié sur les risques des expositions au poste de travail et le suivi médical nécessaire
  • De sensibiliser le salarié sur les moyens de prévention à mettre en œuvre

 

 

Il doit avoir lieu avant l’embauche, ou au plus tard, avant l’expiration de la période d’essai. Les salariés soumis à une Surveillance Médicale Renforcée (SMR) doivent obligatoirement bénéficier de l’examen médical avant leur embauche.

Cet examen doit être demandé par l’employeur auprès du service de santé au travail même s’il a fait sa DUE auprès de l’URSSAF.

A savoir : l’absence de visite d’embauche engage gravement la responsabilité de l’employeur en cas d’accident du travail ou maladie professionnelle. Pour les travailleurs étrangers, la visite d’immigration ne tient pas lieu de visite d’embauche. Un nouvel examen médical d’embauche ne sera pas obligatoire si aucune inaptitude n’a été reconnue lors du dernier examen médical intervenu au cours des 24 mois précédents lorsque le salarié est à nouveau embauché à un poste identique par le même employeur, ou au cours des 12 derniers mois lorsque le salarié change d’entreprise.



Pourquoi une visite de reprise ?

 

L’examen médical de reprise a pour objet principal :

  • De délivrer l’avis de l’aptitude médicale du salarié à reprendre son poste de travail

 

 

Il doit avoir lieu au moment de la reprise du travail (ou dans un délai maximum de 8 jours) :

- après un congé de maternité ;

- après une absence pour cause de maladie professionnelle ;

- après une absence d’au moins 30 jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel.

A savoir : Le Médecin du Travail doit être informé de tout arrêt de travail d’une durée inférieure à 30 jours pour cause d’accident, afin de pouvoir apprécier l’opportunité d’un nouvel examen médical, et, avec l’équipe pluridisciplinaire, de préconiser des mesures de prévention des risques professionnels.



Pourquoi une visite de pré-reprise ?

 

L’examen médical de pré-reprise a pour objectif de :

  • Favoriser le maintien dans l’emploi des salariés en arrêt de travail de plus de 3 mois

 

 

Il a lieu pendant l’arrêt de travail du salarié.

A savoir : Cet examen est organisé par le Médecin du Travail à l’initiative : du médecin traitant, du médecin conseil de la Sécurité Sociale ou du salarié.



Pourquoi une visite périodique ?

 

L’examen médical périodique a pour objectif de :

  • De s’assurer du maintien de l’aptitude médicale du salarié au poste de travail occupé
  • De l’informer sur les conséquences médicales des expositions au poste de travail et du suivi nécessaire

 

 

Il a lieu en principe tous les 24 mois (R4624-16).

Pour les salariés travailleurs de nuit, il a lieu tous les 6 mois.

A savoir : L’examen médical périodique pour les salariés classés en surveillance médicale renforcée (SMR) doit être effectué dans un délai maximum de 24 mois (R.4624-19).